Sous l’impulsion de l’œil de la Femme à Barbe,  les poèmes sucrés de Mylene Vignon rejoignaient les céramiques peintes de Sophie Sainrapt.  La chandeleur était prétexte à une nouvelle exposition dans l’atelier parisien de Sophie.  Les crêpes aux confitures maison,  réalisées,  par les « grandes prêtresse »  de Mylene,  furent un régal,  pour les visiteurs venus nombreux déguster toutes les gourmandises offertes durant quatre jours  de bonheur.