Le duo Mylène – Sophie, accompagné amitieusement de Jean-Claude Dreyfrus, ne pouvait en aucun cas promettre un fruit tiède. Le lecteur est invité à un banquet sucré, teinté de surréalisme, de poésie, de gourmandise et de sensualité.

Les grandes prêtresses des confitures soulèvent avec parcimonie un coin d’étamine sur leurs recettes respectives et les illustrations signées Sophie Sainrapt, ajoutent une saveur chromatique particulièrement gourmande à l’ensemble des poèmes qui composent ce recueil