greenmaison
Né en 2012 de la volonté de l’État de mettre en avant « les opérations exemplaires permettant aux habitants de vivre dans des quartiers conçus sur les principes du développement durable », le label écoquartier est actuellement en phase d’évaluation.
Sur les 39 projets labellisés pour l’instant en France, on trouve l’écolotissement rural de Hédé-Bazouges (voisin de la rédaction de notre magazine !). Il est parmi les premiers à avoir participé à l’évaluation*. Nous consacrerons prochainement un article entier à ce sujet (LME n°98), mais sachez d’ores et déjà qu’aux Courtils de Hédé-Bazouges (35), les maisons consomment 60 % d’énergie en moins que la moyenne des constructions régionales de la même période, que les habitants produisent quasiment 5 fois moins de déchets que la moyenne locale et qu’ils soutirent du réseau 50 % d’eau en moins que les autres Brétiliens ! Le tout pour un coût d’achat des parcelles, vendues par la municipalité, moitié moins cher que le prix du marché de l’époque et un impact économique local et social très intéressant. à suivre dans un prochain numéro de LME…

Les avantages

- Son prix : tandis que le coût des énergies classiques ne cesse d’augmenter, l’écologique suit le chemin inverse. Les prêts « verts » commencent en effet à se
multiplier et, immanquablement, leurs tarifs baissent.

- La santé : nombre d’études tendent à prouver que les intérieurs des maisons classiques sont fortement pollués. Cela aurait d’ailleurs une influence certaine sur plusieurs maladies, dont le cancer. Dans ce contexte, la maison écologique
équivaut à une alternative de choix.

- L’écologie : cela va de soi, mais choisir une maison écologique équivaut à entrer dans une démarche de développement durable, et donc d’avenir. Vous privilégiez ainsi le long terme.

- La revente : il apparaît désormais clair que revendre une maison écologique sera à l’avenir bien plus aisé que revendre une maison classique ou ancienne. Il s’agit donc d’une logique d’investissement aujourd’hui devenue évidente.

- La mise en location : la maison écologique représentant des montants de charges très peu élevés, les potentiels locataires seront nombreux à toquer à votre porte si vous décidez de louer votre bien.

- Les avantages fiscaux : les lois évoluent rapidement, mais les taux de TVA bas sont toujours d’actualité sur bon nombre d’équipements dont vous devrez faire acquisition dans le cadre de la construction d’une maison écologique. Les économies sont réelles et concernent non seulement la construction du bien, mais également son entretien.

Source: http://www.lamaisonecologique.com