bubu_opt

Charbel reçoit une éducation très pieuse, qui lui donne un goût prononcé pour la prière. À la suite de ses deux oncles ermites il entre au monastère de Saint Antoine Kozhaya où sa vie se tourne de plus en plus vers l’érémitisme.

En 1851, il quitte le village familial et se rend au monastère de Notre-Dame de Maifouk où il passe sa première année monastique, puis va au monastère Saint Maron à Annaya (Mont-Liban), où il rejoint ‘l’Ordre libanais maronite’ sous le nom de Charbel, un des martyrs de l’Église d’Antioche du IIe siècle. Le 1er novembre 1853, il prononce ses vœux au Monastère de Saint Maron à Annaya. Il complète ses études théologiques au monastère de Saint Kobrianous et Justine à Kfifan, Batroun.

Il est ordonné prêtre à Bkerké, au patriarcat maronite, le 23 juillet 1859. Il vit pendant 16 ans au monastère de Saint Maron à Annaya. Le 15 février 1875, il rejoint l’ermitage de St Paul et Pierre qui fait partie du monastère. Il était un ermite typique, consacrant son temps à la prière et l’adoration, quittant rarement son ermitage et évitant les contacts avec le monde extérieur., Il vécut ainsi durant 23 ans.