charles antoine Coypel, cleopatre avalant le poison,1749_opt

Illustrant le dénouement tragique de la pièce de Pierre Corneille Rodogune, l’oeuvre montre le rôle de Charles Antoine Coypel, premier peintre du roi et dramaturge, dans la persistance de la grande peinture d’histoire sous le règne de Louis XV. Imprésentable en raison de l’oxydation du vernis, le tableau a fait l’objet d’une restauration fondamentale. Il figure dans une exposition sur la théâtralité en peinture organisée en 2011 par le musée des Beaux-Arts de Nantes.