Laurent VIDAL
Dirigeant Fondateur de
www.meilleurevieailleurs.fr 

80% des Français rêvent de changer de vie. 75% d’entre eux y renoncent faute de préparation, de non-maîtrise des étapes à suivre ou principalement par peur de ne pas trouver d’opportunités professionnelles (cf. l’excellent dossier paru le week-end des 11 et 12 octobre dans le Fig-Mag et titré « S’installer à la campagne, quatre français sur cinq en rêvent »).

Alors peut-être allez-vous penser que le lancement de l’application « Mon Compte Formation », porté en amont par le Congrès qui aura lieu le 12/11 et le Salon « Nouvelle Vie Professionnelle », le 14 novembre 2019, tombe à pic pour répondre à toutes vos interrogations ? 

Or il n’en n’est rien ! Changer de vie ne passe pas obligatoirement par une reconversion professionnelle. 

Vous reconvertir professionnellement dans l’environnement géographique dans lequel vous évoluez depuis des années, ne vous garantira en rien de changer de vie pour le meilleur. D’ailleurs les chiffres parlent d’eux-mêmes, « Près de la moitié des 610 000 personnes décédées en 2018 ont rendu leur dernier soupir dans leur département de naissance. Et un Français sur dix quitte même ce monde dans la commune qui l’a vu naître. » selon un article paru dans Le parisien le 1/10/2019

Vous pouvez être viscéralement attaché(ée) à votre terre de naissance. Cela peut se comprendre, si vous vous y sentez bien, que vous pouvez vivre dans un environnement apaisé, avec de l’espace, sans promiscuité, sans nuisance aucune, sans saturation des routes, des rues, des lieux de vie….

Par contre, si vous vivez dans un endroit où rien de tout cela ne sera jamais la réalité, vous ne pouvez pas accepter de continuer de souffrir là où vous vivez ! 

Changer de vie pour une Meilleure Vie Ailleurs en France, est d’abord et avant tout une quête de sens, une volonté de pouvoir se poser pour analyser objectivement la situation structurelle de sa famille, son couple ou soi-même, afin de pouvoir écrire les étapes indispensables à la réussite de chaque projet.   

Pour une raison évidente, votre changement de vie passe par le choix d’un nouveau Territoire, selon la Liste de Vos Envies, où vous allez vouloir construire votre nouvelle vie…et peut-être (selon la situation structurelle de la famille, du couple ou de la personne) avoir besoin de vous reconvertir professionnellement. Mais ce n’est pas sûr du tout !  

Il suffit de vous poser quelques instants, lever la tête du guidon, pour réaliser que votre champ des possibles pourrait s’ouvrir beaucoup plus rapidement que ce que vos rêves réguliers vous permettent juste de supporter au quotidien.

Car « changer de Vie, pour ne pas vraiment changer de vie à l’arrivée », ne pourrait produire que des déceptions ! De drôles de déconvenues commencent à émerger depuis quelques années. 

Penser que les habitants des principales Métropoles françaises ne rêvent pas eux aussi, d’air pur, de calme, d’espaces, de rythmes adoucis et de vie apaisée pour leurs enfants et eux-mêmes est une faribole

Forts mal renseignées par les fameux sites, blogs, reportages…etc, des familles entières de Cadres, Cadres Supérieurs ont fait le grand saut durant ces dernières années. Le plus souvent dans le sens Paris/Province. Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille…pour l’essentiel ont vu arriver, telle la Conquête de l’Ouest (et un peu du Sud), toutes ces familles en goguette, sûres que leurs vies allaient prendre une tournure magnifique ! De la coupe aux lèvres, que le chemin est long. Il n’en fut évidemment rien pour la majorité d’entre-elles !

Quelques articles de presse évoquent, mezza voce pour le moment, les données qui remontent depuis 18/24 mois de ces Métropoles. Entre 30 et 40% des primo-arrivants seraient, soit déjà repartis, soit chercheraient à sortir coûte que coûte de ces miroirs aux alouettes. 

Notre pays la France est constitué de Territoires plus magnifiques les uns que les autres, d’une diversité qui pourra combler tout un chacun, avec encore des identités locales présentes, des écoles de village préservées, une douceur de vivre unique. D’ailleurs nos amis européens pour la plupart ne s’y trompent pas (nos voisins directs par exemple : des Anglais, des Belges, des Irlandais puis un peu plus loin, des Néerlandais ont compris cela, depuis des décennies pour certains !). 

Des solutions simples s’offrent à vous. Vos budgets de fonctionnement divisés par 3 ou 4 (au moins pour les familles parisiennes). Et vos enfants, adolescents ou jeunes adultes valideront vos choix parce que vous irez ensemble vers des rêves communs de vie meilleure ! 

Lorsque j’ai choisi de nommer le blog de MeilleureVieAilleurs (c), #demainseratroptard, j’ai pensé que cela était quand même un peu anxiogène. Et pourtant, deux, trois éléments conjoncturels devraient quand même vous alerter !

Aujourd’hui, tous les feux sont au vert pour l’immobilier ancien dans nos Métropoles. Taux d’intérêts au plus bas, demande toujours supérieure à l’offre, concentration des populations vers les centres urbains…, tous ces facteurs qui font la joie des propriétaires et les rassurent sur la valeur de leur bien immobilier. 

Mais pour combien de temps encore ? Différents économistes commencent à tirer la sonnette d’alarme sur un éventuel retournement de situation. Taux d’intérêts qui remontent = conditions d’accès à l’emprunt qui se resserrent = demande qui se contracte = bulle immobilière qui éclate !   

Alors pourquoi demain serait-il trop tard ? 

Si vous êtes des quinquagénaires (ou à fortiori des sexagénaires), même en poste, même avec des enfants pas tout à fait majeurs, même encore avec une fin d’emprunt à rembourser, vous devriez réfléchir sérieusement à profiter pleinement de la situation actuelle qui ne se représentera peut-être pas de sitôt, sans oublier que quelques gros nuages noirs s’annoncent !

En famille, en pleine conscience, vous pouvez décider prochainement de changer de vie pour une meilleure vie ailleurs !  

Et sûrement pas pour faire le voyage Paris-Bordeaux, Lyon-Marseille ou Strasbourg-Toulouse. Non ! Mais plutôt pour aller vous installer dans une des innombrables magnifiques régions de France, dans un environnement rurbain ou rural où vous allez respirer, profiter, stopper le temps, voir vos enfants s’épanouir à vos côtés, là où tout ce qui vous fait souffrir actuellement disparaîtra d’un seul coup d’un seul. 

La valeur de votre résidence principale aujourd’hui, dans la situation actuelle, à fortiori à Paris/IDF, mais aussi dans les dix plus grosses Métropoles de France – Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Nantes, Nice….- est la clé de l’équation à résoudre

Pourquoi j’écris cela aujourd’hui ? 

Il y a quelques jours, vendredi 27 septembre 2019, j’ai eu 55 ans ! Cela n’intéressera pas grand monde et c’est bien normal, mais l’essentiel est ailleurs.

Peut-être que lorsque je vous aurais dit que j’ai mis un terme à ma carrière professionnelle depuis plusieurs mois (et même finalement un peu depuis des années en réalité), que nous vivons dans une charmante petite maison en Provence, entourée d’une trentaine d’oliviers et de nombre d’arbres fruitiers, que nous sommes libérés de toutes contraintes d’engagement immobilier et que nous aurons au bout du bout, mis des années à préparer tout cela, peut-être alors trouverez-vous un intérêt à lire les quelques lignes qui suivent.

Nous commencerons en 2007 à visiter différents départements en France selon un cahier des charges encore assez flou, mais avec quelques critères obligatoires : Ensoleillement certain, pluviométrie limitée, mer à une heure maximum. Cela réduisait quand même un peu le champ des possibles géographiques. Mais c’était quand même, un début de Liste de nos Envies !

Et finalement, après 10 ans de promenades dans notre beau pays, nous trouverons notre Jardin d’Eden en 2017 ! Ce sera le Haut-Var dans le périmètre Salernes, Villecroze, Sillans-la-Cascade, Cotignac, Tourtour ou encore Aups.

Vous l’aurez compris, mon propos, quelques jours après avoir eu 55 ans, est de vous dire clair, haut et fort : « N’attendez-plus pour réfléchir à construire votre Meilleure Vie Ailleurs ! »

Votre nouvelle meilleure vie ailleurs vous attend dans un lieu que vous seul choisirez, il suffit juste de prendre le bon chemin. 

Dirigeant Fondateur de www.meilleurevieailleurs.fr 

lvidal@meilleurevieailleurs.fr 

Laurent Vidal, 55 ans, Consultant Indépendant depuis 9 ans, a lancé en septembre 2019, MeilleureVieAilleurs. Son but ? Accompagner dans leur projet, les personnes désirant changer de vie dans leur projet. Avec sa femme Bettina, Laurent Vidal a lui même éprouvé le changement de vie : après avoir quitté un grand groupe parisien, il s’est installé en province et s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale. Mais le lieu choisi, Aix-en-Provence, ne correspondait plus à leur idéal. Ils ont finalement mis 10 ans de 2007 à 2017 à trouver le territoire de leur rêve. C’est d’ailleurs à partir de cette aventure, vécue à deux, que Laurent a élaboré une méthode unique d’aide au changement de vie, bâtie sur 5 phases d’accompagnement, de l’élaboration de projet à l’installation concrète de la famille en région.