Mercredi après-midi, Guy Verhofstadt (ADLE, BE), coordinateur du PE sur le Brexit, a débattu avec les députés de la commission de l’emploi des négociations en cours sur le Brexit.

Le débat s’est concentré sur la priorité pour le Parlement européen: garantir les droits des citoyens de l’UE résidant au Royaume-Uni et ceux des citoyens du Royaume-Uni dans l’UE. D’autres questions spécifiques ont également été abordées, comme la réunification des familles, la reconnaissance des contributions sociales, la reconnaissance mutuelle des qualifications et les travailleurs frontaliers.

M. Verhofstadt a souligné que le Parlement devrait adopter une résolution en octobre évaluant les progrès des négociations, soulignant la nécessité de protéger les droits des citoyens et s’opposant à une « frontière fortement contrôlée » (« hard border » en anglais) entre l’Irlande et le Royaume-Uni, qui irait à l’encontre de l' »accord du vendredi saint ».

 

Les députés qui ont participé au débat ont généralement confirmé la position du Parlement et exprimé leur soutien envers le groupe de pilotage du PE sur le Brexit, présidé par M. Verhofstadt.