bikini_opt

Le bikini est un type de maillot de bain pour femme constitué d’un soutien-gorge très échancré et d’une culotte triangulaire réduite. 
 
 

Louis Réard, qui tenait la boutique de lingerie de sa mère près des Folies Bergères et avait constaté que les femmes baissaient leur maillot de bain pour mieux bronzer, inventa le bikini (1 m2 de tissu constitué d’un bandeau pour le haut et de deux triangles inversés pour le bas si bien que le nombril était dévoilé pour la toute première fois) et le présenta pour la première fois à Paris le 5 juillet 1946à la piscine Molitor porté par Micheline Bernardini, une danseuse nue bien connue du Casino de Paris (aucune mannequin ne voulant le porter).

Il déclara avoir choisi le nom de « Bikini » en référence à l’atoll du même nom sur lequel, cinq jours auparavant, avait eu lieu une explosion nucléaire. Il espérait que l’effet de mode de ce nouveau produit serait comparable à celui de l’explosion qui venait d’avoir lieu.

Louis Réard déposa un brevet pour protéger sa création. Le maillot de bain deux pièces avait toutefois fait de timides apparitions depuis les années 1930-1940.

En 1932, le couturier parisien Jacques Heim avait lancé « Atome », un maillot de bain deux pièces (le maillot avait la taille d’un short qui découvrait le ventre mais ne dévoilait pas le nombril) qui remplaçait ainsi le maillot-gaine en laine tricotée, qui pesait 500 grammes lorsqu’on l’enfilait et plus de trois kilos lorsqu’on ressortait de l’eau. Une bataille publicitaire s’engagea (avec des slogans qui marchaient tout aussi bien en français qu’en anglais) alors en 1946 entre Réard et Heim :

En 1956, Brigitte Bardot le rendit populaire dans le film Et Dieu… créa la femme dans lequel elle le portait en toile vichy. Beaucoup de jeunes filles françaises voulurent l’imiter. Une chanson à succès lui fut même consacréeItsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polka Dot Bikini de Brian Hyland (en), reprise en français par Dalida ainsi que par Brigitte Bardot et Richard Anthony : Itsy bitsy, petit Bikini.