Le centre d’art Les Pénitents Noirs s’associe à la Cité Internationale de la Tapisserie-Aubusson pour présenter une exposition, inédite en région, de tapisseries de grands maîtres du XXe siècle et de contemporains. Rendez- vous au centre d’art Les Pénitents Noirs du 10 décembre 2016 au 15 avril 2017.

Arp, Vasarely, Braque, Gleb… Autant de noms que l’on aurait tendance à associer à la peinture, à la sculpture alors que là il est question de tapisseries. Grâce au partenariat entre la cité internationale de la tapisserie d’Aubusson et la Ville d’Aubagne, le centre d’art Les Pénitents Noirs présente une quinzaine de tapisseries que l’on classe chez les modernes et les contemporains. La tapisserie est un patrimoine de plus de cinq siècles, un savoir-faire multiséculaire. Les organisateurs de l’exposition aubagnaise auraient pu faire le choix d’exposer les « verdures », les scènes de chasse ou religieuse des artistes du XVIe siècle. Mais non, ils ont choisi de poser la lumière sur le renouveau contemporain de la tapisserie au moment même où le musée d’Aubusson fait peau neuve et s’installe dans la Cité internationale de la tapisserie au sein de l’ancienne École nationale d’Art Décoratif réhabilitée. Une réponse à la labellisation par l’UNESCO en 2009 de ce savoir-faire mondialement reconnu comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La tapisserie a connu un renouveau dans les années 40 grâce à l’apport d’artistes comme Jean Lurçat puis Jean Picart Le Doux. Aujourd’hui cet artisanat d’art est un artisanat de grand luxe honorant des commandes prestigieuses.c

À Aubagne, les deux institutions partenaires ont décidé d’offrir une proposition artistique forte qui s’appuie sur ce savoir- faire ancestral. Le commissariat a été confié à Jacques Dubois, un Aubagnais depuis toujours impliqué dans les milieux artistiques. Il a invité un de ses amis, Marc Petit, lui-même peintre-cartonnier dont l’ensemble des oeuvres ont été tapissées dans les ateliers d’Aubusson. Six d’entre elles seront présentées au centre d’art, à côté de ses cartons et dessins.

Mais afin de faire découvrir l’inédit, une pièce tout juste sortie des ateliers Bernet à Aubusson, sera présentée à Aubagne. Toute personne 2- Tissage métissage (notre photo à gauche) est une oeuvre de Vincent Bécheau et Marie-Laure Bourgeois, architectes, qui a été primée lors d’un appel à la création contemporaine 2012 d’Aubusson. Cette oeuvre monumentale a été exposée pour la première fois lors de l’inauguration de la Cité de la tapisserie en juillet 2016. Son deuxième accrochage est donc prévu, ici, à Aubagne, aux côtés d’oeuvres de Georges Braque, Victor Vasarely, Hans Arp, Mathieu Matégot ou Thomas Gleb.

Cette exposition met en lumière un travail fait d’humilité, d’abnégation, de patience, des hommes, des métiers et un support souvent confidentiel.