Les premiers pas de la conquête spatiale en France sont motivés par une forte ambition nationale, impulsée par le Général De Gaulle. Lors de son voyage officiel en Guyane le 21 mars 1964, il déclare : « Nous avons à réaliser, vous sur place et la France avec vous, une grande œuvre française en Guyane, et une grande œuvre dont on s’aperçoive dans toutes les régions du monde où se trouve le département. Il faut qu’on le voit et qu’on le sache partout. Nous avons commencé et nous continuerons. »

En novembre 1965, le premier Diamant A, décolle de l’ensemble de lancement « Brigitte » sur le site d’Hammaguir, au Sahara, et place sur orbite une capsule technologique Asterix, 1er satellite français fabriqué par Engins-Matra pour le compte de la SEREB. Avec ce lancement, la France devient la 3ème puissance spatiale mondiale.