Jean-François Ricard est un ancien juge d’instruction français spécialisé dans la lutte anti-terrorisme. Avec Jean-Louis Bruguière, il a été notamment chargé du dossier des ramifications françaises du Groupe islamique combattant marocain (GICM) et de l’Attentat du RER B à Saint-Michel.

En mai 2019, alors conseiller à la Cour de cassation, il est proposé par le ministre de la Justice au Conseil supérieur de la magistrature pour diriger le Parquet national antiterroriste1.