seisme_opt

Un nouveau séisme frappe l’Italie, le bilan s’alourdit, passant à 241 morts (PHOTOS)
25 août 2016, 06:12

Près de la ville de Terni, les sauveteurs continuent leurs recherches dans le centre de l’Italie touché par un nouveau séisme. Depuis un premier tremblement de terre la veille, le nombre de victimes est passé à 241 personnes dans la nuit du 25 août.

Alors que l’agence de presse italienne ANSA a annoncé que les autorités ont recensé 247 mort, le bilan a été revisé à la baisse dans le courant de la journée et atteint 241 victimes.

Dans la nuit du 25 août, un nouveau séisme, d’une magnitude de 4,5, a touché l’Italie à 66 kilomètres au nord-ouest de la ville de Terni, d’une population de plus de 220 000 personnes, selon le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen. Il s’agit du 22e séisme en 24 heures. […]

Source: Russia Today

 
Qu’est ce que HAARP ?

Le projet High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) est un programme américain à la fois scientifique et militaire de recherche sur l’ionosphère. Ses activités dépendent de la base aérienne de Kirtland AFB et sont financées conjointement par l’US Air Force et l’US Navy, ses activités scientifiques étant gérées par l’Université d’Alaska et sa mise en œuvre par le laboratoire Phillips de l’US Air Force et l’Office of Naval Research1

Dans le livre Les anges ne jouent pas de cette HAARP écrit en 1995 par Nick Begich et Jeane Manning, les auteurs expliquent que la capacité d’HAARP à influencer l’ionosphère serait beaucoup plus importante qu’admise officiellement. Selon eux, ses 180 antennes permettraient un jour de faire des recherches pour pouvoir modifier le climat, interrompre toute forme de communication hertzienne, détruire ou détourner avions et missiles transcontinentaux et finalement, influencer les comportements humains, tout cela via des actions sur l’ionosphère.

En 1999, un rapport de la commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense du Parlement européen reprend une partie de ces assertions et mentionne que « le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HAARP, lequel est basé en Alaska et ne représente qu’une partie du développement et de l’usage d’armes électromagnétiques à des fins de sécurité tant extérieure qu’intérieure, constitue un exemple d’une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour l’environnement et la santé humaine au niveau planétaire. »

Le ministère américain de la Défense apporte par ailleurs son financement à quantité de projets sans que ceux-ci aient un rapport direct avec l’armement : transports, alimentation, communications, météo, etc

H.p