La Charte des Nations Unies confère au Conseil de sécurité la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Le Conseil compte 15 membres disposant chacun d’une voix. Aux termes de la Charte, tous les États Membres sont tenus d’appliquer les décisions du Conseil.

Le Conseil de sécurité est compétent au premier chef pour constater l’existence d’une menace contre la paix ou d’un acte d’agression. Il invite les parties à un différend à régler ce différend par des moyens pacifiques et recommande les méthodes d’ajustement et les termes de règlement quil juge appropriés. Dans certains cas, il peut imposer des sanctions, voire autoriser l’emploi de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.

La nomination du Secrétaire général et l’admission de nouveaux membres des Nations Unies se font par décision de l’Assemblée générale prise sur la recommandation du Conseil de sécurité. Les membres de la Cour internationale de Justice sont élus conjointement par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité.

C’est le président du Conseil qui réunit le Conseil. Il peut le faire à la demande de tout membre du Conseil de sécurité ou lorsqu’un différend ou une situation est soumis à son attention. L’Assemblée générale des Nations unies peut également renvoyer des questions devant le Conseil de sécurité. Le Secrétaire général peut lui aussi attirer l’attention du Conseil de sécurité sur une affaire.

Le Secrétaire général assiste aux réunions. Il établit l’ordre du jour provisoire de chaque séance qui doit être approuvé par le président du Conseil. L’ordre du jour est ensuite adopté par le Conseil. Tout point de l’ordre du jour qui ne sera pas abordé en séance sera reporté sur l’ordre du jour de la séance suivante.

Généralement, le Conseil de sécurité se réunit à New York, au siège de l’Organisation des Nations unies. Un membre du Conseil ou le Secrétaire général peut proposer que le Conseil de sécurité se réunisse dans un autre lieu (article 28.3 de la Charte des Nations unies). Il se trouve que la première réunion du Conseil se tint à Londres, le 17 janvier 1946, dans le bâtiment Church House. En 1972, le Conseil a tenu une session à Addis-Abeba et en 1973 à Panama.

Les séances du Conseil de sécurité sont publiques, sauf décision contraire du Conseil. Le procès-verbal de chaque séance est signé par le président du Conseil et publié ainsi que les documents annexes. Pour une séance privée, le Conseil de sécurité fait publier un communiqué par les soins du Secrétaire général.

hine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans :

  • Angola (2016)
  • Égypte (2017)
  • Espagne (2016)
  • Japon (2017)
  • Malaisie (2016)
  • Nouvelle-Zélande (2016)
  • Sénégal (2017)
  • Ukraine (2017)
  • Uruguay (2017)
  • Venezuela (République bolivarienne du) (2016)