Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial de la sécurité numérique, et Mobike, la plus grande plateforme de vélos partagés intelligen​ts au monde, annoncent l’extension de leur collaboration pour une connexion Internet sécurisée du parc de vélos en libre-service de l’entreprise chinoise.

Le module Cinter​ion M2M et le Machine Identification Module (MIM™) de Gemalto sont intégrés dans le mécanisme de verrouillage du vélo intelligent pour transmettre les données de localisation et gérer ainsi le verrouillage à distance. Les modules de Gemalto étant pré‑certifiés auprès de tous les principaux opérateurs du monde entier, cette collaboration permet à Mobike de lancer plus rapidement et plus facilement le service à l’échelle mondiale, ainsi que d’autres services connectés qui pourront être ajoutés dans le futur.

Cette solution intelligente soutient l’économie en plein essor des vélos partagés

La solution des vélos en libre-service basée sur l’IoT de Mobike permet aux utilisateurs de localiser aisément et précisément les vélos les plus proches en temps réel en utilisant l’application Mobike. Ceci est particulièrement important car, contrairement à d’autres services de vélos partagés, ces solutions basées sur l’IoT peuvent également permettre à la plateforme Mobike de surveiller de manière intelligente l’état de marche de chaque vélo, de gérer les zones sensibles et de répartir son parc de vélos en fonction de la demande des utilisateurs pour une meilleure sécurité, une efficacité d’exploitation élevée et pour répondre aux besoins de mobilité urbaine du « dernier kilomètre » non satisfaits.

« L’innovation nous positionne en tant que leader et fait de nous le plus grand fournisseur de services de vélos partagés intelligents en Chine et dans le monde. Notre prochaine étape est de lancer notre solution basée sur l’IoT dans d’autres pays, de fournir un service pratique aux voyageurs et de contribuer à un mode de vie plus sain », commente Joe Xia, cofondateur et directeur des technologies de Mobike. « L’expérience de Gemalto dans la fourniture de solutions de connectivité sécurisée de bout en bout et pré‑certifiées aident à créer des connexions ininterrompues sur le marché mondial. Gemalto nous accompagne en Chine, et a aussi été à nos côtés quand nous nous sommes développés sur nos premiers marchés internationaux – Singapour et Manchester. Notre collaboration facilitera les projets de développement à l’international de Mobike. »

« Mobike a connu un énorme succès en Chine et nous estimons que cela peut être reproduit sur d’autres marchés avec une demande croissante pour des déplacements pratiques et respectueux de l’environnement », commente Suzanne Tong-Li, Vice-Présidente de la Chine et de la Corée pour les Services Mobiles et l’IoT chez Gemalto. « Les vélos connectés possèdent un énorme potentiel pour des capacités de mobilité supplémentaires, telles que la connectivité à la demande, l’authentification biométrique, les services de personnalisation basés sur les préférences des utilisateurs et d’autres services de mobilité. »​
À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique, avec un chiffre d’affaires 2016 de 3,1 milliards d’euros et des clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde de plus en plus interconnecté.

Nos technologies et services permettent aux entreprises et aux gouvernements d’authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu’elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au cœur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l’entreprise en passant par l’internet des objets. Nous authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets, chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels – permettant ainsi à nos clients d’offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d’objets.

Présent dans 48 pays, Gemalto emploie plus de 15 000 personnes travaillant depuis 112 bureaux, 43 centres de personnalisation et de données et 30​ pôles de Recherche et de Développement logiciel