«Dans cette ville, un habitant sur deux a moins de 30 ans, note-t-il. J’ai envie que les jeunes se sentent davantage concernés par les élections: pour ça, il faut s’intéresser à leurs problèmes, à l’emploi, à l’insécurité que l’on peut ressentir quand on traverse la ville, la nuit.» Du côté des propositions, l’enfant du quartier des Cévennes, ancien de Las Cazes, promet qu’il se battra s’il est élu, pour la mise en place d’une navette électrique à la Pompignane, la sécurisation du Lez ou la construction d’un collège à Port-Marianne.

L’avocat Montpelliérain, Sébastien Avallone qui vient de présenter sa candidature pour la droite et le centre sur la troisième circonscription de l’Hérault pour les élections législatives des 11 et 18 juin est fils de pompier. Une profession qu’il n’oublie pas et qui compte beaucoup pour lui.

C’est donc tout naturellement qu’il a rendu visite aux sapeurs-pompiers de la caserne de Castries, ce mardi matin. La commune est située dans la circonscription qui compte également Vendargues et Castelnau-le-Lez, comme autres principales villes. Sébastien Avallone a pu converser avec les « soldats du feu » présents dans le centre de secours et s’est même mis au volant d’un des véhicules.
Lire la suite de l’article