En France, le gaspillage alimentaire est estimé à 20kg de déchets par an et par Français. Le Parlement Européen appelle les gouvernements à réduire de moitié le gâchis alimentaire d’ici à 2025, au regard de l’impact environnemental et des nombreux problèmes économiques, éthiques, sécuritaires et sociaux que ce phénomène engendre.

Les produits les plus jetés sont à l’évidence ceux qui se conservent le moins : 31% des Français déclarent jeter des restes de repas et plats non terminés au moins une fois par mois*, 21% jettent des fruits et 19% des légumes.
« Ça, c’est plus possible. Avec toute les associations qui sont en mesure de récupérer tout cela. Il faut qu’on m’explique ! Encore une défaillance évidente de nos politiques dans ce domaine et dans bien d’autres »