Initiée en 2013, cette journée de sensibilisation commune symbolise la coopération internationale qui existe entre les registres de donneurs de moelle osseuse à travers le monde, pour répondre aux besoins des malades en attente de greffe. Aujourd’hui, de nombreuses maladies graves du sang comme les leucémies ou les lymphomes peuvent être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse.

En France, 2 000 malades ont besoin d’une greffe de moelle osseuse chaque année.
Il existe 1 chance sur 1 million de trouver un donneur compatible avec un patient. D’où l’importance de la solidarité des registres de donneurs à travers le monde.
L’Agence de la biomédecine s’est fixé comme objectif de recruter 18 000 nouveaux donneurs en 2014 sur le registre France Greffe de Moelle.
Au 1er juillet 2014, 11 340 nouveaux donneurs s’étaient déjà inscrits depuis le début de l’année, sur le registre France Greffe de Moelle.

En 2013, 99 donneurs français ont été prélevés pour des patients internationaux et 846 donneurs internationaux l’ont été pour des patients français.

LA BELGIQUE SE JOINT CETTE ANNÉE À LA JOURNÉE DE SENSIBILISATION COMMUNE INITIÉE EN 2013 PAR LA FRANCE, L’ITALIE ET L’ESPAGNE

Ensemble, ces pays s’unissent le même jour pour diffuser un message fort en faveur des malades atteints de pathologies graves du sang et ayant besoin d’une greffe de moelle osseuse. Chaque nouveau donneur en France, comme ailleurs, offre un peu plus d’espoir à des milliers de malades dans son propre pays et dans le monde. En 2014, l’Agence s’est fixée pour ambition de recruter un minimum de 18 000 nouveaux donneurs en France, afin de diversifier les profils génétiques des donneurs inscrits et pouvoir répondre aux besoins des malades.

LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE PERMET L’ACCÈS À PLUS DE 24 MILLIONS DE VOLONTAIRES AU DON DE MOELLE OSSEUSE DANS LE MONDE

Les pays participants souhaitent mettre l’accent sur le fait que chaque donneur et chaque registre compte. La mise en réseau des registres nationaux permet quotidiennement d’accroître les chances des personnes malades d’accéder à un donneur offrant une compatibilité génétique parfaite. Chaque jour dans le monde, des recherches sont menées sur l’ensemble des registres de façon anonyme et sécurisée pour trouver le donneur le plus approprié.

« Offrir au plus grand nombre de patients une chance d’être greffé : c’est l’objectif que nous partageons avec les registres du monde entier ! Cette chance repose sur la solidarité dont font preuve les donneurs du monde entier en acceptant de donner un peu de leur moelle osseuse pour tenter de sauver la vie d’un malade où qu’il se trouve. Chaque donneur, où qu’il soit inscrit, compte… » Dr Evelyne Marry, Directrice du Registre France Greffe de Moelle de l’Agence de la biomédecine

S’engager pour la vie en devenant donneur
Pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut être en parfaite santé, âgé de 18 à 50 ans (même si l’on peut donner jusqu’à 60 ans), accepter de répondre à un entretien médical et d’effectuer une prise de sang. Pour s’informer ou faire sa demande d’inscription sur le registre France Greffe de Moelle :