18% d’adhérents spontanés supplémentaires à la Fédération française de naturisme La Fédération française de naturisme a le vent en poupe ! En 2016 l’organe national de représentation du naturisme en France a enregistré une augmentation du nombre d’adhérents spontanés de 18%, confirmant ainsi l’engouement du public pour cet art de vivre ! L’arrivée de nouveaux pratiquants explique en partie cette augmentation. En effet, les établissements de vacances ont accueilli lors de la saison estivale de l’an passé de nouveaux venus dans la grande famille naturiste.

Selon les dernières remontées, ces néo-naturistes sont essentiellement des familles avec des jeunes enfants, souhaitant passer des vacances prônant des valeurs très actuelles : le retour à la nature, le respect des autres et de son propre corps, le mieux vivre ensemble. Conscients de ce phénomène, en 2016, les membres de la Commission Communication & Développement ont décidé d’élaborer un « Guide du nouveau naturiste » pour les nouveaux pratiquants, répondant aux questions que se posent les néo-naturistes sur la façon de se comporter dans un environnement nouveau pour eux. Un « guide des bonnes pratiques et des us et coutumes » en quelque sorte !

Quelques chiffres bruts… 4 millions de pratiquants réguliers, dont 2 millions de français et 2 millions d’étrangers, vivent le naturisme chaque année en France (13,8 millions de pratiquants en Europe et près de 16 millions de naturistes réguliers dans le monde). 11 millions de français sont prêts à tenter l’expérience (Sondage IFOP 2015 pour le Cluster Tourisme et Naturisme d’Atout France). 6%, soit près de 4 millions de français ont déjà passé des vacances naturistes. Près de 43% des vacanciers naturistes ont moins de 30 ans (enquête menée auprès des principaux centres de vacances en 2015).

Ses espaces de vacances sont nombreux… 460 espaces dédiés au naturisme dont : 155 établissements recevant des vacanciers, 155 associations et 16 délégations régionales 73 plages naturistes autorisées dont 9 plages au bord des fleuves, rivières et lacs, 35 gîtes ou chambres d’hôtes naturistes. 24 piscines urbaines avec un créneau naturiste

Le Languedoc-Roussillon et l’Aquitaine : les deux premières régions naturistes françaises ! Les 5 régions du grand sud offrent à elles seules 15281 unités d’hébergement (sans comptabiliser les ensembles immobiliers naturistes du Cap d’Agde (34), de Leucate (11) et de l’île du Levant (83) : Languedoc-Roussillon : 24 espaces recevant des vacanciers, dont 22 campings (6475 unités d’hébergement dont 5586 emplacements de camping et 889 locatifs), Aquitaine : 14 espaces recevant des vacanciers dont 12 campings (4535 unités d’hébergement dont 2769 emplacements de camping et 1766 locatifs), Provence-Côte d’Azur : 23 espaces naturistes, dont 16 campings (1780 unités d’hébergement dont 1431 emplacements de camping et 389 locatifs), Corse : 7 campings (1451 unités d’hébergement dont 760 emplacements de camping et 691 locatifs), Midi-Pyrénées : 15 campings (1000 unités d’hébergement dont 885 emplacements de camping et 115 locatifs). Avec une capacité d’accueil de 20.000 hébergements, 60.000 lits, plus de 8 millions de nuitées consommées, le secteur touristique naturiste représente un chiffre d’affaires annuel de 350 millions d’euros pour environ 3.000 emplois directs et indirects.

LES CENTRES DE VACANCES NATURISTES, PARMI LES PLUS BEAUX LIEUX DE VILLEGIATURE DE FRANCE !

Fini le réchaud à gaz et la tente canadienne ! Les naturistes sont comme tout le monde. Souhaitant concilier leur amour de la nature et des beaux espaces au confort moderne, de nombreux lieux de villégiature se sont adaptés à la demande en se modernisant. Pas étonnant alors de trouver dans l’offre naturiste, les plus beaux centres de vacances de France ! 22 espaces naturistes (chambres d’hôte, campings…) ont souhaité rejoindre la Fédération française de naturisme en 2016 :

Au Paradis Bleu, Camping du Pont Charlet, Camping du Port, Domaine de la Gagère, Domaine de la Sablière, Domaine de Laborde, Ferme Naturiste de l’Oliverie, La Chambre d’Alice, La Haute Garduère, La Petite Brenne, La Tuquette, Laulurie en Périgord, Le Champ de Guiral, Le Fiscalou, Le Gîte des Chênes, Le Petit Dauphin, Le Pont d’Adèle, Village du Bosc, Les Manoques, Les Saulaies, Origan Village, Pallieter. Ces espaces naturistes ont signé un engagement basé sur le label « Qualité Naturiste » de la Fédération et proposent des avantages aux détenteurs de la licence.

Le naturisme c’est quoi ? « Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement » – Définition internationale du naturisme, retenue en 1974 par la Fédération Internationale de Naturisme, proposée par Francis Schelstraete, mise à jour en 2009. Le naturisme est né du désir des êtres humains d’harmoniser leur vie avec les rythmes et les réalités subtiles de la nature.

Il est l’art de vivre qui s’appuie sur la connaissance, le respect de l’humain et du milieu naturel dans lequel il évolue. Le naturisme conduit à réfléchir aux comportements de l’homme dans les époques passées, actuelles et à venir. « Le naturisme, ce n’est pas seulement se « dévêtir ». C’est une véritable philosophie de vie, qui passe, entre autres, par la pratique de la nudité … » Armand Jamier, président de la fédération française de naturisme.