On avait eu le concours Lépine des taxes et recouvrements divers, sucrés et surtout très salés ( le sel mauvais pour la santé!) On avait traqué les petits filous qui échappaient aux cotisations sociales par des cadeaux divers, sous couvert d’aides aux salariés. À défaut de pouvoir faire payer des impôts à Amazon, taxer les colis était une superbe bonne idée dégotée par les mineurs de Bercy qui travaillent d’arrache-euro à creuser dans les carrières à pognon.

Plus subtil encore, un ingénieux chercheur en économie de la même maison avait précédemment inventé la TVA sur les taxes. Il faut dire que le minutieux et obstiné travail des agents fiscaux est une grande valeur ajoutée qui mérite récompense ! Et peut-être prime de fin d’année budgétaire ?…

On avait fait le tour de toutes les ressources énergétiques, alimentaires, ludiques, retraités, sinon démographiques.

Déjà, une belle mine aérienne était venue souffler un air nouveau et des idées très progressistes aux bailleurs de fond étatiques : leréchauffement climatique ! Le CO2 responsable des trous dans la couche d’ozone était déjà limité et des quotas avaient été créés pour en limiter les effets, d’ailleurs rapidement détournés par d’ingénieux fraudeurs et trafiquants .

Ainsi vient d’être fait. Les adeptes du diesel, séduits par les incitations passées deviennent les gogos du jour. Pan sur le bec verseur de gazole!

Las , la chose ne semble pas passer aussi docilement qu’espéré !

Une bronca se forme sur les routes, réunissant les gros-lourds des routiers et les petites gens des territoires provinciaux. Humeur populaire et contagieuse qui interpelle soudain le gouvernement.

Et que propose-t-il ? Compenser le poids financier sur les petits usagers par une allocation carburant, à l’image de ce qui est déjà instauré dans les Hauts-de-France !..

Mais alors, ils vont continuer à polluer avec l’aide des régions ? À défaut de nager dans le bonheur, on patauge vraiment dans le paradoxe qui confine à l’ubuesque ! Et le climat social risque bien de réchauffer l’atmosphère politique… ( Source typepad.fr  H Gigardin )

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rappel : Le dirigisme, l’étatisme, le socialisme, termes finalement équivalentsroulent de calamités en calamités ; lorsque surgit une calamité créée en général par les personnes au pouvoir, les mêmes en créent une autre tout aussitôt pour soi-disant corriger la première.Et que propose-t-il ? Pour le diesel ! Compenser le poids financier sur les petits usagers par une allocation carburant

Un problème = Une taxe !

Une taxe = Une niche!

Une niche = Une usine a gaz fiscale

Et pour finir = une allocation

30/40 ans de folie taxative !  60 % sur les carburants, 30 % sur le gaz, 30 % sur l’électricité, etc. Taxe de gauche, Taxe de droite, en 2018 Taxe ni de droite ni de gauche…. bravo l’artiste….

C’est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle: La paranoïa du DIESEL ne concerne  que les automobiles !

Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !

Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule DIESEL, il faut  leur révéler les données de l’industrie maritime qui a démontré  qu’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 15  plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760millions d’automobiles de la planète.

Vous savez, ces  porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées,  aujourd’hui,  ils brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.

Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à  travers la France. Les milliers d’avions qui sillonnent le ciel et dont la consommation par passager et par km parcouru 

est 3 fois plus nocive pour le climat que l’automobile.

Comme vous le savez bien,  en payant une TAXE  sur le gas-oil, celui-ci ne polluera plus