Faire un don au site

Vos dons sont essentiels, ce sont eux qui assurent le développement du site et garantissent son indépendance.













Nombre de visiteurs en ligne

Dire Merci renforce les liens et le moral

 

Merci : ces cinq lettres peuvent changer votre vie. Pas les mercis machinalement lancés pour une porte tenue… Il ne s’agit pas d’énoncer un simple merci comme l’on saluerait de façon automatique. Il s’agit de le ressentir au plus profond de soi et de l’exprimer très chaleureusement et affectueusement.

Puce   Qu’est-ce qui se cache sous le terme gratitude ?

2000€ à gagner en donnant votre avis ! Participez à notre enquête

La gratitude est « la reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu, un sentiment affectueux envers un bienfaiteur » selon le Larousse. La gratitude consiste à dire merci, du plus profond de son coeur, pour les services et bienfaits apportés par autrui, un environnement ou des circonstances. La reconnaissance exige, en effet, la sincérité du sentiment.

La gratitude, c’est modifier le regard que l’on porte sur le monde et sa manière d’être au monde. Vous avez ressenti les bienfaits de la gratitude ou vous avez souffert du manque de reconnaissance, de l’ingratitude… Vous ne voyez absolument pas les 98% des matins où tout va bien, vous vous focalisez sur les 2% de matins dans l’année où il y a un problème ! Ne vous inquiétez pas si vous fonctionnez de cette manière… La quasi-totalité des gens fonctionnent ainsi. Et c’est justement cet état d’esprit qu’il faut changer !

Il faut passer du statut : « il me manque ça » à « je suis reconnaissant pour ce que j’ai ! »

Il faut savoir être attentif, car les raisons d’être reconnaissant se trouvent partout : de l’eau chaude pour se laver, un lit douillet, de la nourriture, un toit pour s’abriter, une bonne santé, une famille aimante, des habits pour avoir chaud, des amis, un soutien moral, un bien reçu, un cadeau…

Puce  Les bénéfices majeurs de la gratitude

Être reconnaissant, éprouver de la gratitude serait une façon simple et efficace de reconsidérer votre vie dans son ensemble et vos actions, et d’augmenter sensiblement votre satisfaction de vie et votre bien-être. Sa force vient du fait qu’elle est au carrefour entre le monde extérieur (les autres, les événements, le résultat de nos actions…) et notre monde intérieur (notre perception, nos sentiments…).

  1. Elle accroît la sensation de bonheur.
  2. Elle réduit le matérialisme : les biens matériels sont moins importants, moins recherchés et moins significatifs dans votre réussite.
  3. Être reconnaissant vous rend plus empathique, plus serviable. Vous êtes plus disponible pour les autres.
  4. Cultiver la gratitude diminue le stress et, par ricochet, améliore votre concentration et votre sommeil.

Exprimer sa gratitude, c’est se fondre dans le grand bain de l’humanité. C’est accepter et s’inscrire avec joie dans la transmission. Aristote déjà le disait : « L’homme qui est incapable de vivre en communauté ou qui n’en éprouve pas le besoin parce qu’il se suffit à lui-même, ne fait pas partie de la cité et par conséquent est une brute ou un dieu. » Pour s’en convaincre, il suffit de se replonger dans la sensation éprouvée quand, après un service rendu, vous n’avez reçu aucun signe de remerciement.

Puce   Exprimez votre gratitude !

Peu importe la façon de faire, ce sera toujours mieux que rien !
Commencer par dire merci tout simplement. Pour cela choisissez un moment calme et intime :

  1. regardez votre bienfaiteur dans les yeux ;
  2. établissez un contact physique en fonction de votre niveau d’intimité ;
  3. introduisez votre propos et prononcer le mot magique ;
  4. appuyez vos remerciements avec un adverbe ;
  5. expliquez la raison pour laquelle vous le remerciez et ce que cela représente pour vous.

Dire merci renforce les liens et le moral. La chercheuse Rebecca Shankland explique dans son livre Les Pouvoirs de la gratitude que les personnes les plus appréciées et qui ont donc le plus de contacts satisfaisants sont celles qui sont reconnaissantes (étude P. Watkins).

« Remercier, c’est donner ; rendre grâce, c’est partager, écrit André Comte-Sponville. Ce plaisir que je te dois, ce n’est pas pour moi seul. Cette joie, c’est la nôtre. »

C’est le regard de l’autre sur moi qui vient valider mon existence, puis confirmer ma valeur. Éprouver de la gratitude réduit le sentiment de solitude. Ce n’est pas la quantité mais la qualité des moments passés avec les autres qui compte.

Puce   Dire merci ça se cultive !

Et pourquoi pas une boîte à mercis pour toute la famille, ou un journal de gratitude où vous noterez tout ce qui vous fait du bien jour après jour.

Vous ne cesserez jamais d’apprendre à dire merci à vos enfants, à vos petits-enfants…

La gratitude vous permettra de cultiver une attitude positive. Il ne s’agit pas de trouver du positif dans tout, mais de se focaliser un peu plus sur ce qui fonctionne sans pour autant oublier ce qui ne fonctionne pas.

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *